systèmes d’alarme incendie
Comment fonctionne un système de sécurité incendie ?
avril 28, 2022

Comment aménager une cave à vin ?

cave à vin

cave à vin

Les vins mis en bouteille entrent dans une phase de réduction leur permettant à ses qualités de se développer lentement. Mais pour ne pas les altérer, il est indispensable de les conserver correctement à la maison.

Où placer les casiers à bouteilles ou la cave ?

Pour bien placer les casiers à bouteilles ou la cave à vin sur mesure, certains paramètres sont à considérer. Ainsi, il est important d’éviter leur proximité à des sources de chaleur (fenêtres, radiateurs, four…). En effet, le vin peut « cuire » et acquérir une texture semblable à celle de la gelée royale. Les vibrations du bruit secouent le vin et cela altère ses propriétés. Il est donc préférable que les casiers à vin ne soient pas à proximité d’appareils à moteur comme le réfrigérateur. En même temps, il faut éviter les sources froides, car elles peuvent provoquer des dépôts de sel qui détérioreraient le bouillon.

Par ailleurs, il faut essayer de choisir un endroit sombre ou semi-obscur. La lumière ne doit pas toucher directement les bouteilles, car cela provoque l’oxydation du vin. L’endroit choisi doit également être isolé des odeurs fortes, qui pourraient s’introduire dans la bouteille (jambon, fromage, peinture, etc.).

Température et humidité pour la conservation du vin à la maison

Pour assurer la bonne conservation de nos vins, il est important d’avoir une température constante, entre 8 et 18 °C (moyenne 12 °C). Les températures plus basses troublent les vins rouges et affectent leur couleur. En revanche, les températures plus élevées provoquent l’oxydation des vins rouges et la fermentation secondaire des vins blancs.

Quant à l’humidité, elle ne doit pas être inférieure à 80 % pour éviter que le bouchon ne se dessèche. Cette situation permet à l’air de pénétrer dans la bouteille et d’oxyder le vin. Des couleurs jaunâtres ou brunâtres et un goût de xérès risquent d’avoir lieu.

Dans ce sens, il est également important que l’endroit où nous stockons nos vins soit bien ventilé. C’est une manière d’éviter la formation de moisissures qui pourraient passer dans la bouteille. Ce désagrément pourrait favoriser l’oxydation du vin et affecter le bouchon, générant ainsi l’ « odeur de bouchon ».

Comment et quelles bouteilles de vin conserver à la maison

Dans le cas des bouchons en liège, les bouteilles doivent être stockées en position horizontale. Ce qui garantit que le bouchon est toujours en contact avec le vin. Dans le cas des bouchons en silicone, les bouteilles doivent être stockées en position verticale. Cette disposition permet d’éviter le transfert de saveurs ou d’odeurs.

Les vins jeunes sont destinés à être consommés entre un an et demi et deux ans après leur production.