Comment installer une prise de terre dans une maison ancienne ?

Comment faire un bon investissement locatif immobilier ?
juillet 13, 2022

Comment installer une prise de terre dans une maison ancienne ?

La prise de terre est un composant très important dans une installation électrique. Elle est utilisée dans les logements pour éviter tout éventuel risque d’électrocution et d’électrisation qui pourraient être provoqué par un appareil qui comporte un métal. Elle prévient aussi des dangers liés aux appareils électriques dont les fils sont abîmés et mal isolés. Comment l’installer dans les maisons anciennes ?

La prise de terre, une obligation dans les logements

La prise de terre est une obligation pour tout logement depuis 1969, qu’il soit neuf ou ancien. Pour les logements construits avant cette date, il est recommandé de l’installer pour optimiser la sécurité électrique. C’est la raison pour laquelle une installation prise de terre maison ancienne est nécessaire si dans votre logement il n’en existe pas. De nos jours, c’est la norme NFC 15-100 qui régit l’ensemble des obligations et réglementations liées à l’électricité dans les logements. En tenant compte de cette obligation, il est important de savoir que toutes les prises et les interrupteurs d’un logement doivent être reliés à la prise de terre obligatoirement. Toutes les pièces sont concernées par cette installation, principalement celles qui comportent le plus haut degré de risque telles que : la cuisine et la salle de bain.

Quelle prise de terre pour quel type de sol ?

Il existe différentes techniques pour réaliser l’installation prise de terre maison ancienne. Le type de sol de la maison ou du logement est d’une grande importance dans le choix de la technique adaptée. Pour réaliser une mise à terre, il faut obligatoirement faire appel à un professionnel pour les travaux. Il existe trois différentes techniques pour une mise en terre :
La boucle de fond de fouille : c’est une technique qui nécessite de mettre une boucle dans les fondations du logement. Ensuite, un conducteur nu est installé sous terre faisant le tour du logement pour réaliser la prise sous terre.
Le piquet vertical : c’est la méthode la plus connue. Des piquets sont plantés à 2 mètres sous terre dans le sol. Ces piquets peuvent être en différents matériaux (en cuivre, en acier galvanisé et en acier doux). Les dimensions du diamètre doivent être respectées en fonction du matériau utilisé.
Le conducteur en tranchée : c’est une technique utilisée lorsque les travaux de raccordement sont réalisés. Une fois que les tranchées sont creusées, un conducteur nu à distance minimale de 20 cm est placé de toute canalisation de gaz, d’eau et/ou d’électricité.

Installation d’une prise de terre : comment ça se passe ?

Il faut savoir que l’installation prise de terre maison ancienne se fait en dehors du logement. Pour votre installation, creusez un trou de 2 m de longueur et de 50 cm de largeur dans un lieu où il y aura une certaine humidité le long de l’année. Créez ensuite une tranchée pour le branchement d’un conducteur à terre. Après cela, placez un câble de cuivre nu dans la tranchée et serrez l’écrou pour qu’il soit difficile de l’arracher. Vous devez introduire le câble de cuivre dans la maison et utiliser la barrette de raccordement pour l’installation de la prise. Après cela, réalisez les finitions et testez votre prise de terre. Cette opération est délicate et difficile. Voilà pourquoi seul un électricien certifié peut réaliser ces travaux.